Tag Archives: origine

Origine des crêpes

Une petite curiosité: L’origine des crêpes

Origine:

L’origine des crêpes et des galettes est très ancienne. Elles ont été, et sont encore aujourd’hui, les aliments de base de beaucoup de cultures, avec des noms différents et parfois du maïs ou du riz comme ingrédient principal au lieu du blé comme c’est la cas ici.
Dès les premières cultures céréalières, l’homme a commencé à consommer des céréales crues. . Ensuite, il les a écrasée pour préparer des bouillies, et puis, avec la découverture du feu et de la cuisson, il a appris à confectionner une pâte avec de l’eau. Cette pâte était ensuite étalée sur une pierre plate, préalablement chauffée. Et pourtant on associe spontanément les crêpes à la Bretagne, où elles ont conquis leurs lettres de noblesse.

Le jour de la Chandeleur, il faut faire sauter les crêpes avec une pièce dans la main afin de s’assurer prospérité toute l’année.

La crêpe la plus connue:
La crêpe Suzette un grand classique de la cuisine française inventé par Auguste Escoffier.
Elle  est préparée avec un « beurre Suzette » (beurre fondu et mélangé avec du sucre, du Grand Marnier, de l’orange et du citron). Elles peuvent ensuite être flambées au Grand Marnier.
Elles devraient leur nom à l’actrice française, Suzanne Reichenberg (1853-1924).

 

Noël

Très Joyeux Noël à tous !!!
Que cette période de l’année soit pleine de bonheur pour vous et tous les êtres qui vous sont chers !!!

Noël !
A Noël je n’ai pas plus envie de rose que je ne voudrais de neige au printemps. J’aime chaque saison pour ce qu’elle apporte.”

Shakespeare

Mais qu’est-ce que c’est Noël ? Quelle est l’origine ?

C’est Saint Nicolas qui a inspiré le Père Noël.

On retrouve dans la représentation du Père Noël tout ce qui faisait la symbolique du personnage de Saint Nicolas :
la longue barbe blanche, la mitre qui est devenu un bonnet de fourrure, le grand manteau rouge. Il voyage dans un traîneau tiré par des rênes, Saint Nicoals voyageait sur le dos d’un âne. Pour cette raison, dans certaines régions de France, les enfants déposent sous le sapin de Noël, un verre de vin pour le Père Noël et une carotte pour son âne.

Saint Nicolas a été importé aux États-Unis au XVIIe siècle par les immigrés allemands ou hollandais où il aurait pris une l’ampleur commerciale que nous connaissons actuellement, subit des transformations vestimentaires et culturelles pour se transformer en un Père Noël plus convivial et serait ensuite revenu en Europe.

Pour les américains, Saint Nicolas est Sinter Klaas qui devint Santa Claus.

C’est en 1931, que le père Noël prit finalement une toute nouvelle allure dans une image publicitaire, diffusée par la compagnie Coca-Cola. Grâce au talent artistique de Haddon Sundblom, le père Noël avait désormais une stature humaine (le rendant ainsi plus convaincant et nettement plus accessible), un ventre rebondissant, une figurine sympathique, un air jovial. La longue robe rouge a été remplacée par un pantalon et une tunique. Ceci est plus marqué aux États-Unis, car en France, le père Noël a conservé une longue robe rouge.
Coca Cola souhaitait ainsi inciter les consommateurs à boire du Coca Cola en plein hiver.
Ainsi, pendant près de 35 ans, Coca-Cola diffusa ce portrait du père Noël dans la presse écrite et, ensuite, à la télévision partout dans le monde.

Il faut rappeler qu’avant Jésus Christ, chaque foyer offrait des sacrifices aux dieux pour la fête du solstice d’hiver, afin que ceux-ci protègent la maison des mauvais esprits et qu’ils veillent sur la fertilité des champs. Jusqu’au moment où la Religion catholique décide de faire disparaître toutes les fêtes païennes et récupère cette date du 25 décembre, comme date de la naissance de Jésus.

Pour plus d’infos: http://www.joyeux-noel.com/