Tag Archives: paroles

Film – Kirikou

Dans un village d’Afrique, au fond d’une petite case, une douce et légère voix se fait entendre du ventre d’une mère enceinte: “Mère, enfante-moi!”. “Un enfant qui parle dans le ventre de sa mère s’enfante tout seul” répond la mère. C’est ainsi qu’un tout petit bonhomme vint au monde, coupant son cordon ombilical et déclarant: “Je m’appelle Kirikou”. C’est sur ce ton jovial que commence la belle histoire de Kirikou, un petit garçon indépendant, généreux, et bien vaillant. Sa maman lui apprendra bientôt que, la sorcière Karaba, aidée de son armée de fétiches, a asséché la source et mangé presque tous les hommes du village…

La chanson de Kirikou ici.

“Kirikou et la sorcière”, un film d’animation pour petits et grands, de 1998.

Réalisation : Michel Ocelot
Scénario et dialogues : Michel Ocelot & Raymond Burlet
Musique originale : Youssou N’Dour
Chef décorateur : Thierry Million
Montage image et post-production : Dominique Lefever

Le site officiel:

http://www.kirikou-lefilm.com/kirikouOpen.php

Chanson – L’aigle noir

Laissez-vous emporter par cette magnifique chanson:

 

Cliquez pour voir la vidéo.

 

 

Questions:

1. Quels mots dans la première strophe suggèrent l’atmosphère onirique du poème? (onirique = comme dans un rêve)

2. D’où vient l’oiseau? Quelles interprétations pourrait-on imaginer pour cette origine?

3. Dans la troisième strophe, quels indices nous montrent qu’il ne s’agit pas d’un oiseau ordinaire?

4. Dans la quatrième strophe, qu’est-ce qui permet à la chanteuse de reconnaître l’oiseau? Qui est-il selon vous?

5. Où veut-elle aller avec l’oiseau? Expliquez la signification pour son attitude envers le passé et le présent.

6. Peut-on s’asseoir “sur un nuage blanc”, “allumer le soleil”, “faire la pluie” ou “faire des merveilles”? Pourquoi parle-t-elle de ces choses-là?

7. D’habitude on dit qu’il ne faut pas vivre dans le passé. Peut-il y avoir des raisons de préférer vivre dans le passé?

 

 

Paroles:

Un beau jour, ou était-ce une nuit,
Près d’un lac je m’étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir.

Lentement, ses ailes déployées,
Lentement, je le vis tournoyer,
Près de moi, dans un bruissement d’ailes,
Comme tombé du ciel,
L’oiseau vint se poser.

Il avait les yeux couleur rubis,
Et des plumes couleur de la nuit,
A son front brillant de mille feux,
L’oiseau roi couronné,
Portait un diamant bleu.

De son bec il a touché ma joue,
Dans ma main, il a glissé son cou,
C’est alors que je l’ai reconnu,
Surgissant du passé,
Il m’était revenu.

Dis l’oiseau, ô dis, emmène-moi,
Retournons au pays d’autrefois,
Comme avant, dans mes rêves d’enfant,
Pour cueillir en tremblant,
Des étoiles, des étoiles.

Comme avant, dans mes rêves d’enfant,
Comme avant, sur un nuage blanc,
Comme avant, allumer le soleil,
Être faiseur de pluie,
Et faire des merveilles.

L’aigle noir dans un bruissement d’ailes,
Prit son vol pour regagner le ciel.

Un beau jour, ou était-ce une nuit,
Près d’un lac je m’étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir.

Un beau jour, ou était-ce une nuit,

Près d’un lac je m’étais endormie,
Quand soudain,

Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir.

Un beau jour, une nuit,
Près d’un lac, endormie,
Quand soudain,
Il venait de nulle part,
Il surgit, l’aigle noir…

Musique: Barbara, Catherine Lara
autres interprètes: Florent Pagny, Thierry Amiel (2003)

 


Chanson – J’attends l’amour

Chantée par Jenifer,  “J’attends l’amour” (cliquez sur le titre pour voir la vidéo)

 

[divider][tabs style=”vertical” title=”Complétez avec le présent simple.”] [tab title=”Texte à compléter”]Dans ma tête [highlight]…………[/highlight] des chevaux
Lancés au triple galop
[highlight]………………..[/highlight] battre mon coeur
Dans cette course folle.Dans mon âme tout [highlight]……….[/highlight] clair
[highlight]………[/highlight] la place pour la lumière
Et la sincérité [highlight]……………[/highlight] peur

[highlight]………… [/highlight]l’amour de mes rêves
[highlight]………….. [/highlight]l’amour
La douceur et la fièvre
[highlight]…………[/highlight]venir
[highlight]………….[/highlight] prête à aimer vraiment
[highlight]………………….[/highlight] l’amour
Simplement

Il viendra de loin
Se moquant des kilomètres
Il désarmera les vents et les tempêtes
Et rien ni personne
Ne fera qu’il [highlight]……………..[/highlight]
Il viendra et je saurai le reconnaître

[highlight]…………[/highlight] l’amour de mes rêves
[highlight]………….. [/highlight]l’amour
La douceur et la fièvre
[highlight]…………[/highlight]venir
[highlight]………….[/highlight] prête à aimer vraiment
[highlight]………………….[/highlight] l’amour
Simplement

[highlight]………………..[/highlight] de m’imaginer
A chaque seconde
Que [highlight]…………..[/highlight] que je suivrai
Jusqu’au bout du mondeToujours ces chevaux
Et le vent sur ma peau
Comme une promesse
Je le [highlight]……..[/highlight] que [highlight]…….[/highlight] toi qui me [highlight]…….[/highlight]

[highlight]…………[/highlight] l’amour de mes rêves
[highlight]…………..[/highlight] l’amour
La douceur et la fièvre
[highlight]…………[/highlight]venir
[highlight]………….[/highlight] prête à aimer vraiment
[highlight]………………….[/highlight] l’amour
Simplement

Simplement
Simplement

[/tab] [tab title=”Paroles”]

Dans ma tête [highlight]j’ai[/highlight] des chevaux

Lancés au triple galot

[highlight]Je sens[/highlight] battre mon cœur

Dans cette course folle.

Dans mon âme tout [highlight]est [/highlight]clair

[highlight]J’ai[/highlight] la place pour la lumière

Et la sincérité [highlight]ne me fait pas[/highlight] peur

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour de mes rêves

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour

La douceur et la fièvre

[highlight]Il peut[/highlight] venir

[highlight]Je suis[/highlight] prête à aimer vraiment

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour

Simplement

Il viendra de loin

Se moquant des kilomètres

Il désarmera les vents et les tempêtes

Et rien ni personne

Ne fera qu’il abandonne

Il viendra et je saurai le reconnaître

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour de mes rêves

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour

La douceur et la fièvre

[highlight]Il peut[/highlight] venir

[highlight]Je suis[/highlight] prête à aimer vraiment

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour

Simplement

[highlight]J’essaie[/highlight] de m’imaginer

A chaque seconde

Que[highlight] c’est lui[/highlight] que je suivrai

Jusqu’au bout du monde

Toujours ces chevaux

Et le vent sur ma peau

Comme une promesse

Je le [highlight]sais [/highlight]que [highlight]c’est [/highlight]toi qui me [highlight]caresse[/highlight]

[highlight]J’attends [/highlight]l’amour de mes rêves

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour

La douceur et la fièvre

[highlight]Il peut[/highlight] venir

[highlight]Je suis[/highlight] prête à aimer vraiment

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour

Simplement

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour de mes rêves

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour

La douceur et la fièvre

[highlight]Il peut[/highlight] venir

[highlight]Je suis[/highlight] prête à aimer vraiment

[highlight]J’attends[/highlight] l’amour

Simplement

[/tab] [/tabs]

 

 

Chanson – Bleu Blanc Rouge

Parodie de Omar et Fred sur le Mondial de foot 2010.

 

Questions:

1. Comment doit-on se préparer pour le Mondial ?

2. Qui est le personnage principal de la chanson ?

3. Quels sont les 2 joueurs de foot cités ?

4. Quels sont les symboles de la France cités dans la chanson ?

5. De quoi se compose la tenue de foot ?

6. Nommez 3 types de passes.

 

Cliquez pour voir la vidéo.

 

Paroles de “Bleu Blanc Rouge”

Bleu !
Vous me reconnaissez ?
Non, vous êtes qui ?
Je suis qui ? C’est moi François le français.
C’est moi François le français.Achète un coq !
Mets un beret !
Et soutiens la France ![Refrain]
Bleu Blanc Rouge
Il faut gagner les français.
Bleu Blanc Rouge
C’est moi François le français.Bleu Blanc Rouge
Il faut gagner les français.
Bleu Blanc Rouge
C’est moi François le français.
Tous ensemble, on tape dans le ballon.
Pas de problème si tu t’appelles Raymond, Moussa, Karim ou André-Pierre,
De vous tous, on est tellement fiers.Oh oui j’ai faim de ballon
On enfile les shorts,
On tire les maillots,
On fonce vers le but
Allez Yoann mets-la au fond![Refrain]
Bleu Blanc Rouge
Il faut gagner les français.
Bleu Blanc Rouge
C’est moi François le français.
Bleu Blanc Rouge
Il faut gagner les français.
Bleu Blanc Rouge
C’est moi François le français.
La main sur le coeur on se lève
Oui c’est notre hymne
Faut pas siffler, non!Allez maintenant, c’est les pas qu’on apprend:Amortie de la poitrine,
Passement de jambes à droite,
Passement de jambes à gauche,
Coup du sombrero,
Roulet sur la nuque,
On revient sur la tête,Roulade de Zidane,Reprise d’ Alneklka!C’est ca !!!!BisRefrain