Vanessa Paradis

Vanessa Paradis à l’âge de 9 ans, dans une émission très populaire de l’époque,”L’école des fans”:

 

 

En ce jour 03 mai 1981, personne ne connaissait cette petite fille. Elle avait été choisi parmi tant d’autres pour chanter une des chansons de Philippe Chatel. C’est le début d’une longue et belle carrière.

En 1986, âgée de 14 ans, Vanessa Paradis fera explosé les hit-parades avec “Joe le Taxi”. C’est la révélation. Elle restera 11 semaines en tête du Top 50 et traversera même la Manche et les frontières de 25 pays . Ce qui n’était pas arrivé depuis 1969.

 

 

En 1989, Vanessa Paradis fera ses premiers pas au cinéma, parrainée par son oncle, le comédien Didier Pain, dans “Noce blanche” de Jean-Claude Brisseau. Sa composition passionnée d’adolescente fragile et amoureuse de son professeur (Bruno Crémer) lui vaudra le César du meilleur espoir féminin en 1990.

 

 

1990: année charnière pour Vanessa Paradis puiqu’elle rencontrera Serge Gainsbourg qui lui écrira l’album “Variations sur le même thème ” qui remportera un énorme succès. Elle obtiendra une consécration aux Victoires de la Musique.

Mais Vanessa Paradis ne s’arrête pas là. En  1992 elle est choisie pour être l’éregie de Chanel. La publicité pour le parfum Coco fait le tour du monde et consolide la carrière de l’actrice.

 

 

En 1992, pour son troisième album, Vanessa Paradis s’envole pour les États-Unis où elle collabore avec Lenny Kravitz. Ce dernier lui compose un album intitulé Vanessa Paradis (tout simplement). Pour la première fois, l’artiste chante en anglais et cela lui réussit, elle se classe première des ventes.

En 1998 Patrice Leconte tourne “La fille sur le pont”. L’affiche est tenue par Vanessa et Daniel Auteuil. Vanessa est nominée pour le César de la meilleure actrice.

Sa carrière continue et elle enchaine les succès aussi bien au cinéma que dans la chanson.

En 2007 elle sort son 5 album studio, “Divinidylle”, qu’elle produit et coréalise avec -M- (Matthieu Chedid) avec des titres également écrits par Brigitte Fontaine, Franck Monnet et Thomas Fersen.

Lors des vingt-troisièmes Victoires de la musique, Vanessa Paradis a décroché deux trophées dont la prestigieuse Victoire de l’interprète féminine de l’année et le trophée de l’album chansons/variétés de l’année pour “Divinidylle”.

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *